Déclaration de Cuba Si France

Au Parlement Européen,
Cohen-Bendit insulte Castro et Chavez

Ce mercredi 18 janvier, le néo-fasciste mais premier ministre hongrois Viktor Orban, est venu plaider sa cause devant le Parlement Européen à Strasbourg. Fustigeant sa politique liberticide, Cohen-Bendit, capable des pires amalgames, vociféra à la manière d’un Le Pen, devant les caméras de télévision qu’Orban devenait l’émule de Chavez et de Castro, pas moins !

Déclaration de Cuba Si France

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.